Spread the love

Comment faire évoluer ses propres représentations grâce à la méthode Coué…

Émile Coué de La Châtaigneraie

Comment faire évoluer positivement état d’esprit ?

Vous arrive-t-il régulièrement de vous auto-saboter ?

Vous arrive-t-il régulièrement de répéter des phrases comme :
“Je n’y arriverais pas”…
Ou encore “Je suis stupide”…
Et / ou “Je ne comprends jamais rien”… ?
Vous pouvez croire que parce vous entendez votre entourage le dire, le faire est anodin et inoffensif et indolore…

Vous pratiquez sans le savoir une des méthodes les plus efficaces pour modifier votre propre perception: La méthode d’Émile Coué de La Châtaigneraie

Émile Coué de La Châtaigneraie, un psychologue et pharmacien français ; il explora au sein de la psychologie moderne des voies originales et nouvelles au début du 20ème siècle ; le pharmacien psychologue fut un précurseur de la psychologie comportementale et de la pensée positive ; il est un expérimentateur de l’effet placebo et l’auteur de la méthode qui porte son nom, la méthode Coué, un protocole fondé sur l’autosuggestion.

La méthode Coué est une des méthodes les plus efficaces pour faire évoluer vos représentations

En effet, il n’y a pas plus efficace   que des phrases que l’on répète régulièrement et qui s’inscrivent inconsciemment dans notre esprit.

En fait, chacune de ces phrases finira par faire son chemin à l’intérieur de notre esprit & se loger dans notre inconscient.

Donc, ces phrases que vous croyez anodines, inodores & inoffensives sont en réalité destructives sur votre amour de vous même: elles produisent un effet inverse à celui qu’il faudrait induire:
Vous pourriez avoir renforcé votre croyance que vous êtes incapable, ou que vous êtes stupide et / ou que vous êtes inférieur aux autres…

La répétition de ces phrases négatives va progressivement amenuiser votre estime de vous & réduire votre confiance en vous.
Alors, les situations difficiles vont être perçues comme étant insurmontables alors même que vous n’avez pas chercher à trouver de solutions…

Votre cadre de référence, le récepteur de la méthode Coué

Le cadre de référence, aussi appelé « filtre cognitif», est l’ensemble des éléments qui « colorent » inconsciemment vos réflexions, votre appréciation d’une situation, d’un événement, d’une information, du jugement, de l’avis que vous aurez sur vos propres idées, sur celles des autres, sur vos choix, sur vos actes, sur ceux des autres…
C’est une « monture équipée de 3 verres juxtaposés », au travers desquels vous interprétez les informations, les événements, les situations à votre façon.
Votre cadre de référence est une sorte de triple vitrage qui déforme votre vision des choses que vous percevez:
1. R
elativement à votre culture (éducations…)
2. E
n fonction de votre formation (scolarité, apprentissages…)
3. S
uite à vos expériences marquantes (positives ou négatives)

Une autre manière de décrire le cadre de référence: un méta-programme inconscient qui « digère » toutes les données brutes reçues et les oriente en fonction de ses lignes de codes, qui elles-mêmes sont modifiées par les éléments marquants de l’environnement.

Comment la méthode Coué influe t’elle sur votre votre cadre de référence ?

Donc « Grâce » ou « à cause » de ce méta-programme en activité dans votre inconscient:
– 1er cas:
Vous êtes dans une situation habituelle et souhaitée; alors votre cadre de référence fera référence au passé; si la situation est déjà connue, vos comportements seront automatisés en fonction du sens que vous donnez aux informations que vous recevez; donc vous réagirez en un minimum de temps, rigoureusement systématiquement de la même manière; ces comportements sont rapides; mais, ces réactions ne laissent pas suffisamment de temps pour une analyse complète de la situation, le temps de prise de hauteur…
– 2ème cas:
Vous êtes dans une situation non habituelle ou connue mais redoutée; alors votre cadre de référence fera encore référence au passé qu’il connait & ou n’y trouvera rien ou y trouvera les informations que vous y avez semées….

Les 2 conséquences possibles fonction de l’utilisation de la méthode Coué que vous avez choisie inconsciemment:

a) Si l’effort à réaliser pour trouver & appliquer une solution adaptée est considérée comme étant une simple « difficulté » et si cette dernière est compatible avec vos ressources disponibles, ou si l’enjeu est faible, cet effort sera perçu comme non dangereux pour votre écologie; plus vous aurez amélioré votre écologie avec des encouragements, des connaissances supplémentaires fruits des expériences réalisées, et des idées constructives… plus vous pourrez prendre de l’envergure, vous élever au dessus de la situation pour la solutionner avec efficacité; vous allez tenter de surmonter la « difficulté »…
b) Par contre si par contre l’effort est perçue comme étant un « problème » et si cette dernière est incompatible avec vos ressources disponibles, ou si l’enjeu est fort, cet effort sera perçu comme ultra dangereux pour votre écologie; alors, votre cadre de référence risque de vous positionner inconsciemment en résistance face à la situation; vous vous « figerez » face au besoin d’innover, car innover, évoluer remet en cause l’écologie du système de pensée traditionnelle; vous pourrez avoir beaucoup de mal à être aussi performant-e.
Plus vous aurez saboté votre écologie avec des autocritiques, des résultats d’expériences non réussies, et des idées négatives…, plus vous risquez de replier vos ailes, perdre votre envergure, vous mettre le nez dans la situation & en ressentir toutes les mauvaises énergies.

Retenez  que vous êtes ne personne unique car elle possède son propre cadre de référence unique, construit au fil du temps.
Grâce à votre cadre de référence, vous avez donc une perception unique des informations que vous recevez du monde, vous voyez les choses différemment des autres…
Et il est logique que les autres également perçoivent les choses différemment de vous.

La phrase la plus célèbre d’Émile Coué :

« Tous les jours, à tous points de vue, je vais de mieux en mieux ».
Celle-ci a l’avantage de ne pas viser un domaine de notre vie en particulier, et permettre d’améliorer globalement notre bien-être.

À l’inverse, si vous vous répétez régulièrement des phrases plus constructives comme « Je réussirais », « Je suis intelligen-e », « J’en suis capable », « je vais y arriver »… elles amélioreront inconsciemment vos capacités à surmonter les obstacles dans votre vie quotidienne.

Comment se déroulera votre évolution positive grâce à la méthode Coué ?

Il est absolument indispensable de répéter au moins une vingtaine de fois, matin et soir, votre phrase constructive, pour que celle-ci s’inscrive progressivement dans votre inconscient.
Plus souvent & plus longtemps auront lieu ces travaux sur votre égo, plus celui-ci sera enrichi des bonnes ondes…

En effet, grâce à ce nombre suffisant de répétitions, à force d’entendre ces messages positifs, votre inconscient finira tout simplement par y croire ; et croire en vos chances, penser que vous pouvez atteindre un certain résultat…, est le premier pas pour transformer cette croyance en réalité.

Le processus est similaire à celui qui se produit dans un jardin : chaque petite action qui y est réalisée tous les jours fini par produire un résultat qui dépassera toutes nos espérances…
Un peu comme des bonnes graines (plantes aromatiques) que l’on y sème & de bons insectes (coccinelles…) que l’on y apporte.
Puis, peu à peu, malgré le passage des prédateurs qui y reviennent régulièrement, les bonnes graines et les bons insectes renforcent notre jardin qui arrive seul à se défendre, sans produit chimique…

Les avantages de la méthode Coué :

Cette méthode n’implique que de la répétition d’une même phrase constructive ; tout le monde peut la réaliser sans effort physique ni financier.
De plus, cette répétition peut être réalisée en même temps qu’une autre activité (jogging, marcher, faire les courses…).
Enfin, l’action de cette répétition peut être renforcée par la visualisation du résultat espéré & le ressenti de la fierté qui sera éprouvée, comme si le résultat s’était déjà accompli…

Appliquons la méthode Coué:

 Fixez-vous un seul objectif précis et à court terme, celui qui vous semble le plus bénéfique pour vous-même & urgent à réaliser

  • Choisissez votre mantra ; il doit être similaire à « je vais réaliser… – votre objectif – parce que je suis déterminé-e & je serai hyper fier-e de moi »
  • Répétez-vous cette phrase une dizaine de fois, à haute voix le matin, le midi & le soir
  • Avant de vous coucher, remémorez-vous vos 3 kiff (les moments que vous avez préféré de cette journée & répétez-vous encore une dizaine de fois votre mantra

Pour en savoir plus, vous pouvez acquérir la bible de le méthode Coué : https://www.editionsleduc.com/produit/1776/9791028513962/ma-bible-de-la-methode-coue
Lisez et appliquez la puis mettez-moi un commentaire sous cet article.

Rappelez-vous sans cesse que vous êtes la personne la plus précieuse pour tou-tes celles & ceux que vous aimez et pour qui vous comptez…

Vous souhaitez mieux gérer les tensions et éviter les effets délétères sur vous (mens sana in corpore sano) ?

Ensemble, identifions les situations qui sont à l’origine de votre stress (prochain article).
Alors ensemble, nous saurons comment re-construire durablement « un esprit sain dans un corps sain ».
Ainsi, ensemble, nous saurons éviter durablement les conflits.

Cet article a t’il contribué à une meilleure compréhension de votre situation ?
Alors, laissez-moi votre commentaire ci-dessous.

Vivez-vous des situations dans lesquelles vous sentez que vous êtes en état de stress ?
Alors, inscrivez-vous à la Newsletter et laissez-moi un commentaire décrivant ces moments et le(s) caractère(s) perceptible(s) ou observable(s).
Et contactez-moi: direction@neoformations.re / 0692 35 65 65

Jean-Claude YEKPE