Spread the love

 

 

Quelles relations existe t-il entre votre représentation du monde et votre niveau de stress ?

 

Qu’est-ce qu’une représentation ?

La représentation est « l’ensemble organisé des informations, des croyances, des attitudes et des opinions que vous élaborez à propos d’un objet donné.

La représentation est le produit et le processus d’une activité mentale par laquelle vous reconstituez la situation réelle à laquelle vous êtes confronté-e; c’est donc vous qui attribuez une signification spécifique à cette situation.; Il n’existe donc pas – dans les activités humaines – de réalité objective.

Vous allez donc vous représenter à votre façon toutes les situations dans lesquelles vous serez, toutes les informations que vous recevrez & tous les événement que vous connaitrez; c’est-à-dire vous allez vous approprier votre environnement, le reconstruire dans votre système cognitif
Vous ne réagissez donc pas à la réalité telle qu’elle; vous réagissez à votre réalité, à la réalité telle que vous vous la représentez.

En fait, votre représentation de votre environnement joue le rôle de filtre interprétatif; vous interprétez, vous décodez la situation et les comportements de votre interlocuteur, des informations reçues en fonction de votre représentation de la situation, de votre interlocuteur et des informations.

Comment vos représentations sont-elles source de stress ?

Votre représentation de la situation détermine un système d’attentes et d’anticipations concernant par exemple le comportement de l’autre, le contenu de ce qu’il va dire, etc.

L’existence de ces représentations fait que vous n’abordez pas la situation, surtout de communication, de manière neutre
En réalité, vous disposez déjà à priori, d’une image de ce que doit être la situation; ainsi, bien souvent, avant même que ne débute l’interaction, elle est déjà déterminée, prédéterminée par les systèmes de représentations.

Les jeux, en quelque sorte, sont faits d’avance.
Car ce sont bien les représentations qui déterminent les comportements ou guident les pratiques sociales (CF Abric, 1994)

Vous arrive-t-il par exemple de ne pas être à l’aise lorsque vous devez prendre la parole ?
Ou êtes-vous frustré-e lorsque vous constatez que malgré les efforts pour rendre votre message plus clair, votre interlocuteur n’a pas compris le fond de votre pensée ?
Alors, communiquer est-il si simple qu’il y parait ?

Comment modifier vos représentations pour mieux faire passer votre message ?

Quel que soit votre interlocuteur, dans la situation de communication, trois éléments de la représentation de la situation vont jouer un rôle essentiel : soit, l’autre & la tâche à effectuer.

Quelle est votre représentation de vous ?

A) D’abord, la représentation de soi :

Elle se fonde sur 2 composantes : le moi intime et le moi public.

  • Nous appellerons le moi intime l’image que vous vous faites de vous-même; c’est l’image que vous vous faites de vos forces et de vos faiblesses, de votre compétence réelle, de vos caractéristiques physiques, émotionnelles, personnelles.
  • L’autre aspect de la représentation de vous est constitué par votre Moi public, votre Moi déclaré; ce moi public, c’est-à-dire l’image de vous que vous donnez aux autres, elle peut être radicalement différente de l’image intime de vous-même.
    A chaque interaction, votre comportement va être dicté par l’image de vous que vous voulez donner aux autres.
    Logiquement donc, plus vous êtes fièr-e d’un certain aspect de votre personnalité intime, aspect que vous considérez même inconsciemment comme un avantage, plus cet aspect sera révélé dans votre moi public.

On peut résumer les effets de ces deux composantes de la représentation de soi en disant que, dans toute situation d’interaction, vous allez vous comporter et réagir en fonction de ce que vous pensez être et de ce que vous voulez paraitre.

Application à une situation de communication:

Dans une situation de communication, cette image de vous va d’abord intervenir dans un comportement adopté face à l’autre; ensuite nous retrouverons également l’intervention de cette image de vous dans un type de langage utilisé avec l’autre; enfin, cette image de vous va encore intervenir dans un choix du canal de communication, dans la finalité attribuée à la situation.

B) Ensuite, la représentation de l’autre :

Elle se fonde sur 1 composante : le moi public de l’autre.

C’est l’image que vous vous faites de votre interlocuteur qui va intervenir, l’image que vous vous faites de ses caractéristiques psychologiques (personnalité) cognitives (compétences) et sociales (statut).
Et là encore, cette représentation va intervenir dans la nature des relations, dans les supports utilisés et dans la finalité perçue de la situation de communication.

C) Enfin, la représentation de la tâche ou du contexte :

C’est en fonction de l’image que vous vous faites de la tâche à accomplir que – inconsciemment – vous allez adopter un certain type de démarches cognitives; de cette image dépendra le mode de raisonnement, les codes, le canal approprié à la communication.

Pour résumer, dans toute situation, trois éléments influent sur votre représentation de la situation; ces élements vont jouer un rôle essentiel sur votre niveau de stress: vous, l’autre & la tâche à effectuer.

  • Premièrement, la représentation de vous.
  • Deuxièmement, la représentation de l’autre.
  • Troisièmement, la représentation de la tâche ou du contexte.

Rappelez-vous sans cesse que vous êtes la personne la plus précieuse pour tou-tes celles & ceux que vous aimez et pour qui vous comptez…

Vous souhaitez mieux gérer les tensions et éviter les effets délétères du stress sur vous (mens sana in corpore sano) ?

Ensemble, apprenons à appliquer la méthode pour changer vos représentations.
Alors ensemble, nous saurons comment re-construire durablement « un esprit sain dans un corps sain ».
Ainsi, ensemble, nous saurons éviter durablement les conflits.

Cet article a t’il contribué à une meilleure compréhension de votre situation ?
Alors, laissez-moi votre commentaire ci-dessous.

Vivez-vous des situations dans lesquelles vous sentez que vous êtes en état de stress ?
Alors, inscrivez-vous à la Newsletter et laissez-moi un commentaire décrivant ces moments et le(s) caractère(s) perceptible(s) ou observable(s).
Et contactez-moi: direction@neoformations.re / 0692 35 65 65

Pour aller encore plus loin dans l’élimination du stress & des conflits, prenez connaissance du prochain article comment votre cadre de référence déforme votre perception (prochain article).