Spread the love

Les symptômes qui traduisent la situation de stress…

Une situation classique pour certain(s) peut être redoutée par d’autres:

Nous vivons toutes & tous différemment certaines situations inhabituelle, non souhaitée et inconfortables.
Avez-vous remarqué combien des périodes qui peuvent vous paraitre anodine, classiques, ou inhabituelles mais capables d’être facilement gérées par vous… peuvent mettre en « sucette », stresser, perturber des personnes de notre entourage ?

Le stress peut être lié à l’activité professionnelle, personnelle ou privée.
Les sources de stress dans nos vies sont nombreuses: Éviter de justesse un accident de la route ou encore prononcer un discours devant un auditoire, appeler un interlocuteur ou encore traverser la route, ouvrir un courrier… sont des situations qui peuvent déclenches plusieurs signes physiques (sentir son cœur battre la chamade ou devenir hyper vigilant ou encore se sentir vidé-e).
Ces situations qui paraissent anodines peuvent malheureusement réduire nos belles capacités & notre humeur à peau de chagrin.
Cette pression psychologique peut même entrainer le burn out, le bore out, la dépression…

Mais avant de pouvoir réguler son niveau de stress, encore faut-il bien en reconnaître les symptômes et en comprendre sa source.

Les symptômes physiques qui traduisent un état de stress excessif:

Avez-vous à certains moments des maux de tête, ou des jambes qui flageolent, et / ou des mains qui tremblent ?
Ou arrive t’il que votre respiration s’accélère sans raison apparente ?
Avez-vous des difficultés d’endormissement et/ou un manque de qualité de sommeil ?
Et / ou vivez-vous des « pannes » sexuelles ou une incapacité à jouir ?
Votre entourage vous dit-il que vous avez des dents qui grincent la nuit, ou sentez-vous que vous avez la mâchoire qui fait mal à force d’être serrée ?
Ou ressentez-vous des indigestions et / ou ou des brulures d’estomac ou au contraire de la constipation ou des diarrhées …
Et / ou avez-vous des eczémas qui apparaissent ?

D’autres symptômes qui traduisent un état de stress très important:

symptôme stress épuisement

Ressentez-vous de temps en temps des tensions physiques associées à des difficultés à respirer lentement à pleins poumons alors que vous n’avez pas produit d’effort particulier ?
Et / ou trouvez-vous que vous êtes excessivement ou tout le temps fatigué-e ?
Ou ressentez-vous un besoin irrépressible de vous gratter, et / ou de vous ronger les ongles ?
Et / ou avez-vous une envie terrible de fumer et / ou boire de l’alcool plus que d’habitude ?
Ressentez-vous une volonté plus forte de manger en excès et / ou au contraire que votre estomac est noué ?
Ou avez-vous constaté que vos larmes coulent facilement, pour un rien… ?

Oui, ce sont tous des symptômes physiques qui traduisent un état de stress excessif.

Peut être avez-vous aussi remarqué que, quelques fois, vous étiez capable de dire tout de suite quand vous vous sentez sous pression, sous tension, sous stress…

Mais que d’autres fois, vous-même pouvez ne plus avoir le même niveau de lucidité & continuer à vous acharner ou souffrir sans être alerté par les mêmes signes ?

Les raisons pour lesquelles ces symptômes apparaissent dans ces situations ?

Ces symptômes apparaissent parce que le stress intense ou durable vous affecte émotionnellement et physiquement ; alors votre écologie est bouleversée et votre perception de la réalité sont modifiées et vos comportements également.

Quels bouleversements écologiques sont-ils à l’origine de ces symptômes ?

Suite à la modification de votre environnement, votre perception de la réalité se cristallise; s’en suit  une libération d’hormones qui va engendrer une pression supplémentaire dans vos cellules ; cette pression est nécessaire pour exciter vos sens & vos muscles; votre objectif inconscient peut être d’avoir un champ de réactions ponctuelles supplémentaire pour mieux relever un défi (activer nos compétences); votre objectif peut être également de pouvoir mieux faire face à un danger (identifier les menaces & les éviter) ; alors la production d’hormones (adrénaline et noradrénaline) augmente la pression artérielle, le rythme cardiaque et la sudation au niveau de certaines parties du corps; et celle de cortisol libère des graisses et du sucre dans votre circulation sanguine…

Quelle est la problématique engendrée par ce bouleversement écologique ?

symptôme stress eczéma

Ces sensations peuvent être agréables durant un certain temps ; mais elles le deviendront lentement mais sûrement de moins en moins; en effet, être en permanence de cet état de combattre ou de fuir signifie que ces produits chimiques non habituels sont constamment en production dans votre corps; alors, ils circulent en permanence dans tous les organes; donc ils auront des effets négatifs importants sur votre santé, en fonction de votre patrimoine & de votre niveau de résilience.

Il existe d’autres symptômes qui traduisent également un état de stress sévère:

Vous sentez-vous régulièrement irritable, et/ou agressi(f)-ve, ou inquiet-e, et / ou préoccupé-e ou anxieu(x)-se… ?
Ou donnez-vous l’impression d’une personne effrayé-e, et/ou paniqué(e), ou nerveu(x)-se et / ou impatient-e, ou agité-e… ?
Et / ou vous trouvez-vous surchargé-e de pensées négatives qui se bousculent sans cesse dans votre esprit… ?
Êtes-vous incapable de vous concentrer sur une idée, d’ordonner vos pensées pour prendre une décision… ?
Ou avez-vous le sentiment d’être perdu-e, ou seul-e… ?
Vous sentez-vous incapable de rigoler ou de prendre le temps de vous amuser… ?
Vous arrive t’il de constater que votre vision devient temporairement plus floue, ou que votre ouïe s’emballe de temps en temps… ?

Il y a de très fortes chances que vous soyez trop stressé-e…

Rappelez-vous sans cesse que vous êtes la personne la plus précieuse pour tou-tes celles & ceux que vous aimez et pour qui vous comptez…

3 éléments que vous devez absolument repérer pour mieux éviter de « partir en sucette »

En situation de stress, ces 3 éléments s’enchaînent de manière logique :  

  • Le premier est inhérent à tout phénomène de stress; c’est le stimulus ou événement déclencheur; il peut être léger (la découverte d’une facture imprévue) ou important (l’annonce d’une maladie grave), prévu (un examen ou une prise de parole publique) ou inattendu (la perte d’un objet).

  • Ensuite, le second est la réaction physiologique & psychologique consécutive au stimulus.
    Le cerveau de l’individu donne l’alerte et des réactions classiques se déclenchent (augmentation du rythme cardiaque, constriction des vaisseaux sanguins et montée d’adrénaline .
    Elles s’accompagnent souvent de mauvaises sensations physiques.

  • Enfin, le troisième est l’attitude adaptative inconsciente adoptée face à ce stress.
    Le cerveau imagine des scénarios catastrophes; il anticipe de futurs phénomènes négatifs qui augmentent le niveau de stress.
    Cette anticipation permanente va générer de l’anxiété et conduire, à terme, à des troubles anxieux.

Vous souhaitez mieux gérer les tensions et éviter les effets délétères du stress sur vous (mens sana in corpore sano) ?

Lisez « Ma motivation arriver à ZÉRO-STRESS » (prochain article) .
Alors ensemble, nous saurons comment re-construire durablement « un esprit sain dans un corps sain ».
Ainsi, ensemble, nous saurons éviter durablement les conflits envenimés.

Cet article a t’il contribué à une meilleure compréhension de votre situation ?
Alors, laissez-moi votre commentaire ci-dessous.

Vivez-vous des situations dans lesquelles vous sentez que vous êtes en état de stress ?
Alors, inscrivez-vous à la Newsletter et laissez-moi un commentaire décrivant ces moments et le(s) caractère(s) perceptible(s) ou observable(s).
Et contactez-moi: direction@neoformations.re / 0692 35 65 65